RÉPERTOIRE DE RECHERCHE
< Tous les thèmes
Imprimer

Les politiques en faveur des personnes handicapées aux États-Unis et au Canada

Résumé Le partage de compétences entre État fédéral et États fédérés ou Provinces apparaît fort dissemblable entre les États-Unis et le Canada. Aux États-Unis, les États disposent de pouvoirs qu’on pourrait qualifier de « résiduels » par rapport au gouvernement fédéral alors qu’au Canada, la situation est inverse. Cette différence de compétence entre les deux gouvernements fédéraux est bien illustrée en matière de handicap. Aux États-Unis, il existe une politique fédérale forte structurée autour de la loi de non-discrimination « ADA » applicable uniquement aux personnes handicapées alors qu’au Canada la politique est fragmentée et que les principales lois de non discrimination visent toutes les catégories susceptibles d’être discriminées. Aux États-Unis, les prestations concernant le handicap et l’invalidité sont principalement fédérales alors qu’au Canada, seule la pension d’invalidité dépend du niveau fédéral, sauf pour le Québec. Les personnes qui n’ont jamais travaillé ou insuffisamment pour avoir droit à une pension d’invalidité, n’ont droit qu’à l’aide sociale de leur Province. Les deux pays tentent depuis plusieurs années de réduire le nombre de bénéficiaires de prestations d’invalidité par le biais de politiques d’activation difficiles à mettre en œuvre.
AuteursSylvie Cohu, Diane Lequet-Slama, Dominique Velche
Titre de revue/journal, volume et numéroRevue française des affaires sociales, numéro 4.
Langue de la publication et/ou de traductionFrançais (langue d’origine)
Année de parution2008
PaysFrance
Institutions affiliéesLa direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES), Centre technique national d’études et de recherches sur les handicaps et les inadaptations (CTNERHI).
Lien vers la publicationhttps://www.cairn.info/revue-francaise-des-affaires-sociales-2008-4-page-91.htm
Type d’accès à la publicationGratuit
Mots clés
Autres informations
* Décharge de responsabilité: MÉMO-Qc n’endosse pas la responsabilité des informations contenues dans les publications du répertoire de recherche.

Précédent La situation des personnes handicapées : un enjeu de société
Prochain L’activité professionnelle des personnes handicapées
Table des matières