COMMUNIQUÉ: Les personnes handicapées se sont mobilisées pour que l’injuste pénalité de la rente d’invalidité soit enlevée

Montréal, le 8 février 2017 – Moelle épinière et motricité Québec (MÉMO-Qc) est très satisfait de la récente mobilisation d’organismes et des personnes en situation de handicap qui, lors de dernières consultations de la Commission des finances publiques (CFP) sur le régime de retraite, ont demandé que la pénalité imposée aux bénéficiaires de la rente d’invalidité soit enlevée. En effet, sur les quelque 120 mémoires déposés dans le cadre des auditions qui se sont tenues du 13 au 17 janvier dernier, près de 70 % d’entre eux dénonçaient la discrimination vécue par les bénéficiaires de la rente d’invalidité et demandaient au gouvernement de refaire ses devoirs.

Cette mobilisation démontre clairement que cet enjeu est une préoccupation incontournable de la population, particulièrement pour le milieu de personnes handicapées, et ce, malgré qu’il ait été délibérément écarté des sujets couverts par la CFP en dépit des nombreuses représentations menées par MÉMO-Qc dans les dernières années.

Rappelons-nous que cette consultation devait initialement se tenir en 2015 et avait été, depuis, repoussée à plusieurs reprises. Elle a finalement été lancée presque en cachette, le 21 décembre 2016, en plein congé des fêtes sans annonce ni couverture médiatique, sans officiel appel à mémoire et avec des délais extrêmement courts. Qui plus est, seuls deux organismes de personnes handicapées ont été invités aux auditions, dont un qui a dû se désister faute de temps pour se préparer.

En effet, 84 mémoires déposés, dont 67 provenant de citoyens, dénonçaient l’iniquité d’une pénalité appliquée par Retraite Québec aux bénéficiaires de la rente d’invalidité ayant continué de recevoir cette dernière entre 60 et 65 ans. Concrètement, ces derniers verront leur rente de retraite amputée de 30 % (36 % en 2018), et ce pour le restant de leur vie. MÉMO-Qc appelle le ministre des finances à tenir compte de toutes ces voix et à s’assurer que cette mesure qui appauvrit des personnes vulnérables soit corrigée rapidement.

Par ailleurs, MÉMO-Qc demande au ministre Carlos J. Leitão de tenir parole concernant ses déclarations en auditions publiques à l’effet que la consultation de janvier 2017 ne constituait que le début des démarches et qu’une consultation plus large qui permettra à l’ensemble de la population d’être entendu se poursuivrait dans les mois à venir.

Le bilan des travaux menés par MÉMO-Qc dans ce dossier depuis 2012 est disponible ici : http://www.moelleepiniere.com/?p=7903.

MÉMO-Qc est un organisme à but non lucratif qui existe depuis 1946. Sa mission est de favoriser l’autonomie et améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec un handicap. L’organisme intervient pour faciliter l’intégration sociale des personnes ayant une lésion à la moelle épinière, faire la promotion de leurs droits et soutenir la recherche. Elle vise également le développement de l’employabilité des personnes ayant des limitations physiques et neurologiques.

-30-

 

Contactez Nicolas Messier pour obtenir une copie de l’avis intitulé Régime des rentes du Québec et personnes handicapées : Quand la retraite rime avec discrimination.

 

Source :
Amélie Tremblay, agente de communication, MÉMO-Qc. Tél. : 1 877 341-7272, poste 229

 

Renseignements :

Nicolas Messier, conseiller principal en intégration – volet défense des droits,

MÉMO-Qc. Tél. : 1 877 341-7272, poste 235, nmessier@moelleepinière.com

Walter Zelaya, directeur général, MÉMO-Qc. Tél. : 1 877 341-7272, poste 220, wzelaya@moelleepiniere.com